• Le livret A, plafond, taux, intérêts, rendement

    Le livret A, plafond, taux, intérêts, rendement vu par lefiscaliste.fr



    Le Livret A est l’épargne préférée des Français avec près de 81% des jeunes ménages qui en détiennent.  Des chiffres qui s’expliquent dans un premier temps par le fait que beaucoup en ont plusieurs sans même le savoir, leurs parents ayant ouvert un compte de ce type à leur naissance. Une autre explication réside dans les comptes de personnes décédées qui n’ont pas été liquidés. Ceci dit, le livret A, reste le moyen d’épargne que les Français affectionnent le plus, focus sur cet article avec le fiscaliste.fr

    QUELLE EST LA DESTINATION DE L’ARGENT PLACE SUR LE LIVRET A

    Des projets d’Etat financés avec cette épargne

    La Caisse de dépôts et Consignation centralise et gère la majeure partie de l’épargne réglementée des Français. Des fonds qui financent sous forme de prêts à très long terme, entre 20 et 50 ans, des projets déterminés par l’Etat. Il s’agit du logement social, des structures d’hébergement pour les populations fragilisées ou encore de grands projets tels que la construction de lignes de TGV, de tramway ou la modernisation des hôpitaux, pour ne citer qu’eux.

    59,5% de l’encours total de l’épargne

    La Caisse de dépôts et consignation centralise environ 59,5% de l’encours total du Livret de développement durable et du livret A. Ce sont les banques qui gèrent les 40,5% qui restent mais n’en sont pas totalement maîtres. En effet l’Etat est en droit de déterminer une obligation de son utilisation qui peut être la distribution de crédit au très petites entreprises, petites et moyennes entreprises ou financer des travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments anciens.

    Le livret A pour quel encours ?

    L’encours du livret A a augmenté en mars 2017 de 0,7% par mois et 4,5% sur un an. Un encours calculé mensuellement par la Banque de France qui correspond, au total des sommes placées par les Français sur ce livret d’épargne.

    Une certaine désaffection qui ne l’a cependant pas détrôné

    Le Livret A, du fait des baisses successives de son taux, a mené les Français à délaisser quelque peu cette épargne, restant malgré tout le support préféré, notamment du fait de sa fiscalité avantageuse. Ainsi le livret A, demeure le moyen que les Français choisissent en priorité pour placer leur épargne.

     

    OUVRIR UN LIVRET A, LES FORMALITES 

    Un livret accessible à tous

    Majeur ou mineur a la possibilité d’ouvrir ce type de livret auprès de la banque de son choix. Un compte sur lequel les retraits et dépôts sont libres avec cependant un montant minimum de 10 euros pour les opérations effectuées en espèces, exception faite de la banque postale où 1,50 euro est le seuil d’opération au plus bas.

    Un seul livret A par personne

    Il est interdit légalement de détenir plusieurs livret A pour une seule personne. D’ailleurs les banques ont obligations de vérifier si le client demandeur d’un tel compte, n’en est pas déjà titulaire auprès d’un autre établissement. Mais il est autorisé d’avoir d’autres comptes sur livret en plus de ce livret A tel un livret de développement durable.

    QUEL PLAFOND POUR LE LIVRET A ?

    Le plafond maximum du livret A

    Ce livret permet de déposer une somme maximum de 22.950 euros depuis le 1er janvier 2013. Un montant qui peut cependant être dépassé lorsque les intérêts sont capitalisés et que le capital n’a pas été touché.

    Deux exceptions pour dépasser le plafond

    Seules les associations ont le droit de déposer sur un livret A, 76.500 euros ainsi que les HLM qui ne sont soumis à aucune limite.

    Seuls 10% des Livrets A sont à leur plafond

    Il est à noter que ce ne sont que 10% des livrets A ouverts qui sont complets, 45,1% d’entre eux ne contiennent que 150 euros. Cet état confirme donc le fait que beaucoup détiennent ce type d’épargne sans même en avoir connaissance.

    RENDEMENT ET FISCALITE

    Un taux d’intérêt calculé par quinzaine

    Les sommes déposées sur ce livret engendrent des intérêts à condition que les dépôts soient effectués par quinzaine entière. C’est au 31 décembre de chaque année, que les intérêts acquis au cours des 12 mois sont ajoutés au capital qui de nouveau va générer des intérêts l’année suivante et ainsi de suite.

    Un placement défiscalisé

    L’intégralité des sommes placées sur un Livret A, ainsi que les intérêts qu’elles génèrent sont exonérées d’impôt ainsi que de prélèvements sociaux. Par conséquent, les revenus d’un livret A n’ont pas à être indiqués dans la déclaration de revenus. C’est donc un produit d’épargne défiscalisé.

    Un rendement net égal au taux brut

    Le rendement du Livret A, celui-ci n’étant pas fiscalisé, est égal à 0,75%. Après déduction de l’inflation, son rendement est malgré tout inférieur, mais avec la méthode de calcul actuellement appliquée, il ne peut être négatif.

    A PROPOS DU LEFISCALISTE.FR

    Rédaction : Mr Jean Noel
    Code Postal : 94300
    Ville : Vincennes
    Région : Ile de France
    Site web : https://www.lefiscaliste.fr
    Horaires Ouverture : 9h – 19h du Lundi au Vendredi

     

     

     



  • Les RatsGo.com